Muralis Art Urbain

Parking chanzy, rue de chanzy

Jean-Luc Feugeas nous propose à travers cette fresque une réflexion sur le voy- age, l’homme et la mer.
Quel est le rapport de l’homme à l’eau au XXIe siècle, que devient le voyage et de quel voyage s’agit-il ?

Les pieds dans l’eau, le visage offert au ciel et au soleil, cet homme seul, confiant et paisible, semble être à l’image des concepts taoïstes, le lien entre ciel et terre à travers l’élément eau, source de vie sur cette planète.

Un sauvage
“Un sauvage” traite de ceux qui partent pour un simple voyage ou pour une vie meilleure. Ceux qui ont décidé de tracer leurs frontières et leurs territoires. Ceux qui suivent leur propre ligne et qui rêvent d’une circulation. Libre.
“Un sauvage”, c’est le lendemain du grand jour, celui du départ tant espéré. C’est aussi le jour d’un naufrage, inexorable. C’est l’histoire de ceux qui, captifs d’une embarcation de fortune, sont abandonnés en mer sous un soleil écrasant, avec d’autres. Beaucoup d’autres. Comme eux. Qui rêvaient d’un monde meil- leur qui aujourd’hui les jugent indignes. Qui les traite comme des sauvages. C’est l’histoire d’un sauvetage qui ne viendra jamais. C’est une ligne d’horizon ou d’ar- rivée, une ligne de fuite ou politique, une ligne de vie, de conduite, de flottaison et finalement de mire….

Artiste : Jean-Luc Feugeas

Next Post

Previous Post

© 2020