Muralis Art Urbain

rue d’eyrose près de la pena d’eyrose

Jérôme me raconte avoir compulsé des livres sur la ville gallo-romaine cernée de cette muraille de pierre, étudié le blason, cherché ce qu’était Dax, son identité. Puis il l’a fait fusionné avec son style, son univers, ses références, un passé et un présent qui dialoguent, une discussion entre la ville et lui. La tour du blason s’est imposée, le symbole d’une ville fortifiée aujourdhui ouverte sur l’avenir, sur l’art, la culture, sur la couleur, la beauté et la fan- taisie, une tour rose.

A sa droite le fleuve, l’Adour qui coupe la ville en deux, mais qui relie aussi la ville par bâteau à l’ensemble du pays. Un bateau à voile est alors apparu face à la tour.
En lisant toujours il me relate avoir découvert les traces de cette amphore du 3e siècle.

Elle s’est imposée com- me témoignage de la richesse historique de la ville, des premiers bains construits par les ro- mains.

Puis au milieu de tout cela est apparu son uni- vers, sa culture, son inspi- ration, le XXie siècle au homard tombant du ciel, aux champignons géants et aux plantes carnivores.

Deux histoires en- tremélées sur ce mur pour n’en former plus qu’une, celle d’une rencontre en- tre Dax et Jérôme.

Artiste: Jerome

Next Post

Previous Post

© 2020